contact
téléphone

Télétravail généralisé - le péril jeune

BUREAUX
10 juin 2021

POUR LES JEUNES ACTIFS QUI DÉBUTENT DANS LE MONDE DE L’ENTREPRISE, LE DISTANCIEL SEMBLE AMPLIFIER LE STRESS DES PREMIERS PAS.

Pour eux, les échanges au bureau jouent un rôle essentiel. Or, le travail à distance brise les liens sociaux et rend la construction identitaire professionnelle difficile. La difficulté à être reconnus et encouragés en télétravail n’agit pas en faveur de leur épanouissement professionnel. Une pression supplémentaire se fait également sentir en raison d’une grande incertitude quant à leur avenir professionnel et la difficulté à être embauchés. Une raison qui pousse les nouveaux entrants à mettre les bouchés doubles pour assurer le maintien de leur emploi. Des efforts menant très souvent au surmenage.

Selon un sondage mené par OpinionWay « 70 % des travailleurs de moins de 29 ans sont en détresse psychologiques, soit deux fois plus que les 50-59 ans ».

La difficulté d’insertion ou le manque de lien social et d’encadrement poussent certains d’entre eux à poursuivre leurs études pour retarder leur arriver sur le marché du travail en attendant un retour à de meilleures conditions. Courrier cadres révèle également que, dans ces conditions, 20% des nouveaux embauchés en CDI mettent, d’eux même, un terme à leur période d’essai.

Dans cette période de pandémie mondiale et de télétravail forcé, l’étape de l’intégration est trop souvent délaissée. Elle est cependant non négligeable et devient encore plus importante à distance.

« Il devient nécessaire de réfléchir au fonctionnement de l’entreprise particulièrement pour les Millenials, qui agissent plus collectivement que l’ancienne génération », selon Xavier Alas Luquetas, coach spécialiste des risques psychosociaux et de la vie au travail.

Articles en lien

Télétravail généralisé : ces salariés qui rêvent de retourner au bureau

UNE TENDANCE D’AUTANT PLUS FORTE CHEZ LES JEUNES...

"Ma vie en télétravail"... Ils témoignent

Après 1 an de pandémie, de confinements répétés et de télétravail imposé, Arthur Loyd fait le point sur l’état psychologique des actifs français, l’organisation des entreprises et l’impact causé sur l’immobilier de bureaux. Retrouvez les témoignages anonymes de différentes expériences en télétravail pendant le confinement.

TÉLÉTRAVAIL, UNE RESSOURCE INHUMAINE ?

Le télétravail a clairement permis à de nombreuses entreprises de maintenir leur activité pendant le confinement. Après une phase d'observation, il a même permis à certaines organisations de réaliser des économies en rendant tout ou partie de leurs bureaux. Il convient néanmoins d’être prudent quant à son impact sur la motivation et la performance des salariés.