contact
téléphone

Télétravail généralisé : ces salariés qui rêvent de retourner au bureau

BUREAUX
20 mai 2021

UNE TENDANCE D’AUTANT PLUS FORTE CHEZ LES JEUNES...

Si seulement 37% des télétravailleurs jugent le travail à distance « moins efficace » que le présentiel, 70% des 18-34 ans -une majorité écrasante- exprime le besoin de retourner au bureau selon l’enquête Odoxa.

« Moins autonomes, plus isolés, contraints à travailler dans des logements plus petits » les 18- 34 ans « vivent une plus mauvaise expérience que leurs aînés ».

« 60% d’entre eux ont le sentiment d’être moins productif à distance » : sentiment d’inefficacité et de surcharge de travail.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le travail à distance ne fait pas si bon ménage avec la nouvelle génération. Le manque d’accompagnement déploré par cette dernière soulève un point important du télétravail.


Ils témoignent...


"Le télétravail n’est pas fait pour moi.

A trop grosse dose - comme à petite d’ailleurs - il m’est difficile de rester concentrée. Depuis mars dernier, 1er confinement, notre appartement s’est transformé en un véritable lieu de distraction : consoles de jeux, tv, bouquins...

En distanciel, la démotivation est très présente."

Femme, 23 ans 

Responsable social media 

vit en couple dans un T2 près de Lyon (69)


"Faisant partie d’une petite structure (35 employés) où, en temps normal, les différentes entités se parlent au quotidien pour avancer, le passage aux outils de communication tels que Slack a été difficile.

En effet, le moindre micro-sujet faisait l’objet d’un message et le nombre d’interlocuteurs avait doublé ! Nous étions très proche de l’épuisement mental et moral, voire du harcèlement.

De plus, il devenait difficile de parler des vrais problèmes à travers un écran."

Femme, 25 ans 

Digital content manager

vit en couple avec un enfant dans un T2 Parisien (75)


"Je vis actuellement dans un studio parisien de 33 m2 avec mon compagnon.

Nous n’avons pas de place pour créer un espace bureau et nous adapter au télétravail. Il nous arrive parfois d’aller téléphoner dans la salle de bain pour éviter de déranger l’autre !"

Femme 26 ans 

Ingénieur qualité en cosmétiques 

vit en coupe dans un studio Parisien (75)


Propos recueillis par Arthur Loyd (mars – avril 2021)

Articles en lien

Télétravail généralisé - le péril jeune

POUR LES JEUNES ACTIFS QUI DÉBUTENT DANS LE MONDE DE L’ENTREPRISE, LE DISTANCIEL SEMBLE AMPLIFIER LE STRESS DES PREMIERS PAS.

"Ma vie en télétravail"... Ils témoignent

Après 1 an de pandémie, de confinements répétés et de télétravail imposé, Arthur Loyd fait le point sur l’état psychologique des actifs français, l’organisation des entreprises et l’impact causé sur l’immobilier de bureaux. Retrouvez les témoignages anonymes de différentes expériences en télétravail pendant le confinement.

TÉLÉTRAVAIL, UNE RESSOURCE INHUMAINE ?

Le télétravail a clairement permis à de nombreuses entreprises de maintenir leur activité pendant le confinement. Après une phase d'observation, il a même permis à certaines organisations de réaliser des économies en rendant tout ou partie de leurs bureaux. Il convient néanmoins d’être prudent quant à son impact sur la motivation et la performance des salariés.