contact
téléphone

INTERVIEW LE BAROMETRE ARTHUR LOYD, UN OUTIL DE MESURE DE L’ATTRACTIVITÉ DES MÉTROPOLES FRANÇAISES

AGENCE
18 mars 2021

L’édition 2020 du Baromètre national Arthur Loyd est parue en novembre dernier. Que nous apprend-t-elle ? Réponses par Cevan TOROSSIAN, directeur du département Études & Recherche d’Arthur Loyd France et Cécile PELLEGRIN, chef de projet Études et Recherche.


A quoi sert le Baromètre national Arthur Loyd ?


Il est né de la volonté d’offrir un outil de mesure de l’attractivité des Métropoles et du dynamisme des territoires. Notre activité nous procurait, en effet, une bonne vision des marchés immobiliers, mais il nous manquait une grille de lecture de leurs performances économiques, de la connectivité, du capital humain, de l’innovation, ainsi que de leur capacité de résilience, un facteur important en ces temps de crise sanitaire et économique. Le Baromètre Arthur Loyd repose sur 75 indicateurs couvrant ces aspects. Il est alimenté par des données issues de 20 sources différentes. Cette richesse en fait une étude sans équivalent. Elle comprend aussi un volet d’analyse économique au niveau national, déclinée localement, ce qui permet de comprendre les mécanismes à l’œuvre dans les territoires, largement au-delà des seules tendances immobilières.


Quels sont les principaux enseignements du Baromètre 2020 ?


Au cours des deux dernières décennies, le fait le plus notable est la montée en puissance des grandes villes françaises, qui se sont transformées en métropoles régionales. La population de ces grandes aires urbaines a augmenté de 16 % en moyenne sur la période. Cette augmentation dépasse même 25 % pour Nantes, Rennes, Toulouse... Les métropoles attirent de nouvelles populations et génèrent de nombreux emplois : 10 % du territoire concentrent 80 % des créations nettes d’emplois dans le secteur privé. Cette évolution s’accompagne d’une poussée très forte de la périurbanisation (+ 36 %).

Cevan TOROSSIAN          

Directeur Études & Recherche


Comment expliquez-vous cette évolution ?


Au cours des 20 dernières années, on a assisté à une mutation de l’économie française vers le tertiaire qui a joué en faveur des villes. Les métropoles ont renforcé cet avantage, notamment, par de grands chantiers de modernisation urbaine, le développement des transports en commun (tramway, bus à haut niveau de service...) et un marketing territorial important. À cet égard, la métropole nantaise fait figure de bonne élève : la rénovation du quartier de l’Île de Nantes fait école, elle a été l’une des premières villes à remettre en service des lignes de tramway urbain, les Machines de l’île et l’Eléphant lui ont conféré une identité forte...  Plus récemment, les métropoles ont également développé des quartiers d’affaires proposant des immeubles performants à proximité des gares, attirant notamment des implantations régionales d’entreprises basées en région parisienne. Le quartier d’affaires Euronantes est ainsi l’espace tertiaire le plus dynamique de la métropole nantaise, mais aussi une vitrine de la mutation économique du territoire.


La crise économique liée au Covid-19 peut-elle rebattre les cartes ?


L’une de nos convictions est que les métropoles et les grandes agglomérations sont mieux armées pour surmonter ce choc que les autres territoires. Elles disposent des infrastructures et du capital humain pour faire preuve de résilience et rebondir, comme elles ont su le faire après la crise de 2009.

Cécile PELLEGRIN          

Chef de projet Études

Articles en lien

Article publié dans L’Informateur Judiciaire spécial Immobilier d’Entreprise

Informateur Judiciaire, guide Immobilier Entreprise mars 2021

ARTHUR LOYD NANTES SAINT-NAZAIRE SE DIGITALISE POUR OFFRIR UN MEILLEUR SERVICE CLIENT

L’agence Arthur Loyd poursuit sa digitalisation en déployant de nouveaux outils numériques. Conçus dans l’objectif d’améliorer la qualité du service délivré aux clients, ils ne remettent pas en cause une stratégie résolument fondée sur les relations humaines.

ET MAINTENANT, TOUS EN RÉGIONS !

La scale-up parisienne Doctolib qui s’implante à Nantes illustre la nouvelle tendance née de la crise sanitaire. Les entreprises et leurs salariés se mettent au vert, séduits par des loyers plus accessibles et une meilleure qualité de vie en régions. Décryptage entre Pierre-Antoine Matrand, Directeur Général d’Arthur Loyd Île-de-France,Benoît Tirot, Directeur Général d’Arthur Loyd Régions et Yvan Quillec, Directeur Nantes / Saint-Nazaire.